Emulsion à froid: lecithine VS sucrose stearate

Emulsion à froid: lecithine VS sucrose stearate

Avec cette chaleur je n’avais pas envie de travailler avec le bain-marie, j’ai donc décidé de comparer deux émulsifiants à froid dans une crème pour le corps, soit  la lécithine de soja et les sucrose stearate.Lécithine de soja: à gauche sur la photo, un liquide très visqueux jaune-beige. C’est un émulsifiant naturel qui provient du soja qu’il faut incorporer dans la phase huileuse (3 à 5 %9. Il faut ajouter un gélifiant dans la phase aqueuse ou un co-émulsifiant. On l’utlise en agro-allimentaire dans le chocolat.

Le sucrose stearate (ester de sucre) se trouve sous forme de poudre blanche, à droite sur la photo. Il combine un sucre de betterave et un acide gras d’huile de palme. Il peut être ajouté à froid dans la phase huileuse entre 3 à 20%.

Ingrédients pour env. 100 ml

% Quantité Unité Ingrédient
20 20 g Huile d’argan
4 4 g Sucrose stearate  ou  lécithine de soja
0.6 0.6 g Xanthane
74.8 74.8 g Eau
0.6 18 Gouttes Benzyl DHA

Fabrication

Mélanger l’émulsifiant avec l’huile d’argan. Préparer un gel en mélangeant au mixer le xanthane et l’eau. Ensuite émulsionner les deux phases avec le mixer électrique puis ajouter le conservateur Benzyl DHA.

Emulsion à froid: lecithine VS sucrose stearate

Conclusion

J’ai obtenu une texture semblable pour les deux crèmes, par contre la lécithine donne une légère couleur jaune (a gauche sur la photo).

Emulsion à froid: lecithine VS sucrose stearate

Le problème apparait après 1 à deux jours: sur la crème avec la lécithine se forme un film jaune huileux… J’ai utilisé mon mixer une deuxième fois mais après quelques heures un nouveau film est apparu. Dommage car sinon elle pénètre bien sur la peau et donne une agréable sensation de fraicheur.

La crème avec le sucrose stéarate reste bien homogène et est agréable à utiliser. Avec l’huile d’argan à 20% et 4 % de sucrose stearate, cela donne une crème ni vraiment fluide ni ferme, qui pénètre rapidement et ne donne plus l’aspect collant comme je l’avais déjà eu.

Finalement j’ai mélanger les deux crèmes ensemble avec le mixer et là je n’ai plus eu de séparation de phases. Donc je retiendrais qu’il vaut mieux utiliser la lécithine avec un co-émulsifiant.

Emulsion à froid: lecithine VS sucrose stearate