Shampoing à l’avoine

Shampoing à l'avoine

Une recette pour homme ou femme contre les pellicules et les cheveux gras.

Ingrédients pour un palet d’environ 50 g.

% Quantité Unité Ingrédient
15 7.5 g Sodium Coco Sulfate (SCS)
15 7.5 g Sodium Cocoyl Isethionate (SCI)
15 7.5 g Sodium lauryl sulfoacetate (SLSA)
10 5 g Decyl glucoside
6 3 g Beurre de coco
9 4.5 g Macérât de thym sur huile olive
4 2 g Miel
15 7.5 g Avoine (flocons grossièrement hachés)
2.8 1.4 g Farine de Tapioka
5 2.5 g Farine de pois chiches
2.8 1.4 g Poudre de pivoine
8 4 gouttes HE thym à linalol

Fabrication

Passer l’avoine au mixer pour la réduire en flocons grossier ou en farine si vous préférez. Mettre tous les ingrédients sauf l’huile essentielle dans un récipient et chauffer au bain-marie ou au micro-ondes. Bien mélanger puis ajouter l’huile essentielle. On obtient une sorte de « pâte sablée ».Bien tasser la pâte dans un moule et laisser refroidir.

Mon avis

Celles qui me lisent régulièrement on sûrement vu que j’aime bien faire des variations de shampoings solides, je reste depuis plusieurs mois sur une base de 50-55% de tensioactifs (en changeant un petit peu, SCS et Decyl Glucoside, avec SLSA et/ou SCI) et environ 15% de corps gras et quelques poudres contre les pellicules. J’ai aussi testé la poudre d’ortie, pas de problème au niveau efficacité (pas de pellicules, pas de gratouille, pas de chevexu gras) mais la couleur verdâtre est pas terrible. De même si on ajoute trop de poudre de pivoine cela devient marron et pas très appétissant.

Dans l’article de Cristine sur les tensio-actif, il est très bien décrit quels tensio-actifs peuvent être utilisés et en quelles quantités.

Shampoing à l'avoine

6 thoughts on “Shampoing à l’avoine

    • J’adore les micas (et une certaine boutique :)) mais cela ne suffit pas à cacher le vert de l’ortie ou le marron de la pivoine si on en met trop… Et l’ortie a tendance à laisser des traces pas très glam sur le rebord de la baignoire… Donc vraiment a utiliser en petite quantité et mettre plus d’avoine ou de pois chichque qui sont beige pâle.
      A bientôt

      • Hihi ! LFDS ! ^^
        Ca ne suffit pas ? Même avec un joli vert ? Ou de la chlorophylle ?
        Je ne pensais pas que l’ortie pouvait faire des traces ! Ben mince alors ! C’est bon à savoir !
        Bon courage pour astiquer…
        Bises et à bientôt !

        • Je n’ai jamais testé la chlorophylle… J’ai acheté de la résine de sang du dragon, de l’Aker el fassi et de la poudre d’ibiscus et là je vais commencer une période rose/rouge et n’ai plus envie de brun/vert… Il va falloir que je teste si ces poudres supportent bien le pH basique ou si elles deviennent brunes comme c’est le cas pour la betterave ou violette comme l’orcanette.
          A bientôt

Comments are closed.